Рус Eng Fra
Aba Sayyoh - agence touristique en Ouzbékistan Agence touristique
téléphone: +998-91-1632452
fax: +998-71-2581686
e-mail:
a 10 days tour of Uzbekistan from

version de l'imprimante
Air Tickets
Visa and LOI
Tours & Excursions
Hotels, BnBs, and more
Ground Transport
Tour Guides
Bonuses for Travelers
Advice for Travelers
Tourist Attractions
Destination: Uzbekistan
Last updated: 13 Apr 2017

Och, Kirguizistan

Qu'est ce qu'il y a à faire à Och, Kirguizistan - les visites de la ville et des banlieues
Le Trône de Salomon, Och, Kirguizistan
Och c'est une des grandes villes dans la vallée de Fergana, connue comme la capitale du sud de Kirguizstan. Elle est fondée au 9ème siècle avant notre ère. Les langues officielles sont le kirghize et le russe. Les ethnique sont: Kirguizes, Ouzbèks, Tatares, Russes, Tadjiks, Ouïgours. La population de la ville est presque 300 000 habitants

Och est situé au sud-est de la vallée de Fergana près des contreforts de nord de la chaîne de montagnes de Kitchikalai (sud-ouest des montagnes de Tien Shan et nord-est du Pamir-Alai) à l'altitude de 700 à 1000 mètres au dessus du niveau de la mer. Sur la surface inclinée de la plaine se trouve la montagne "Souleymane", la formation paléozoïque qui se compose du calcaire et du grès. La plaine, ou se trouve la ville, est traversée par la rivière Ak-Boura.

Och c'est une des villes les plus anciennes de l'Asie Centrale. La date exacte de sa fondation est inconnue. Selon les légendes, le nom de la ville est de l'époque d'Alexandre le Grand, ou même du prophète Salomon (Souleymane). Les scientifiques ne peuvent pas se mettre d'accord sur ce sujet jusqu'à maintenant. Le point de vue religieux lie l'origine du nom de la ville avec le roi biblique Salomon ou Souleymane comme les locaux l'appellent . Une des légendes dit que pendant une des compagnies militaires avec son armée Salomon était sur un char tiré par une paire des bœufs, et quand les bœufs sont arrivés vers la montagne célèbre , Salomon a dit "osh" ce que signifie "assez".

Sans doute, Och c'est une des plus anciennes villes du Kirguizistanizstan et de l'Asie Centrale. Les colonies des agriculteurs anciens de l'époque du bronze ont été découverts sur le flanc sud de la montagne de Souleymane . Cette montagne est considérée comme le lieu sacré bien avant que l'islam est apparu dans la région.

Och a la situation géographique avantageuse dans la vallée fertile au pied de Pamir et de Pamir-Alai. En raison de sa position géographique, Och était toujours le centre animé du carrefour des routes des caravanes de l'Inde et de la Chine en Europe. C'était la branche de la Grande Route de la Soie, l'artère du commerce très importante de l'Antiquité qui liait l'Orient à l'Occident.

La ville des marchands, Och était toujours célèbre par ses souks et ses caravane-sarays. Le bazar (le marché) principal situé sur la rive gauche de la rivière Ak-Boura, c'est un exemple classique du marché couvert oriental sous le nom "Tim". Pendant plus que deux mille ans le grand bazar de Osh vit sa vie bruyante, en changeant son aspect et ses frontières, mais en restant sur la même place, qui était choisi depuis l'Antiquité.

Une autre page dans l'histoire de Och est liée avec un des représentants de la dynastie de Timour, Zakhretdin Mohammed Babour (1483-1530). Le père de Babour, Omar Cheikh, c'était l'arrière-petit-fils de Timour (Tamerlan - le boiteux de fer) et le gouverneur de Fergana. A l'âge de douze ans Babour a hérité le royaume après la mort de son père. Babour est né dans la ville voisine Andijan. Quand il avait 15 ans, il a visité Och et même il a fait une tentative de construire une petite mosquée ici .

Plus tard, il a écrit ses mémoires célèbres "Babour-namé", qui sont renommés comme le monument littéraire et la source précieuse d'informations sur l'histoire de l'Asie Centrale du 15ème siècle. Très jeune il s'enfuit de son royaume après les mauvaises tentatives de garder le pouvoir. Il avait plus de chance en Afghanistan et en Inde, où il a fondé l'Empire des Grands Moghols.

Och était un des grands centres religieux islamiques en Asie Centrale. Il est largement redevable à la montagne Souleymane -Too. Selon la légende cette montagne peut guérir toutes les maladies, elle attire des milliers de pèlerins dans cette région. Sur ses flancs et même au sommet on a construit des bâtiments de culte islamiques : des mazars (cimetières) et des mosquée.

Qu'est ce qu'il y a à faire à Och

Le bazar (le marché) de Osh, Kirghizistan

Pendant le tour de Och il faut absolument visiter le marché local, qui est considéré comme l'un des plus beaux de l'Asie Centrale. Le bazar est situé le long de la rivière, ici des milliers de commerçants ont à vendre pratiquement tout.
Och Bazaar
En plus vous pouvez faire une excursion sur le mont de Souleymane et voir une petite grotte avec de l'eau dégouttée du plafond. Les habitants locaux disent que ce sont les larmes du saint.

Dans la grotte, vous trouverez également un petit musée historique, qui présente les trouvailles archéologiques de la ville et les objets de l'histoire et de la culture des peuples locaux. Le musée ethnographique a l'exposition riche sur l'origine des Kirguiz, leur histoire depuis l'Antiquité, de la Route de la Soie jusqu'à la période soviétique.