Рус Eng Fra
Aba Travel - agence touristique en Ouzbékistan Agence touristique
téléphone: +998-91-1632452
fax: +998-71-2581686
e-mail:
a 9 days tour of Uzbekistan from

version de l'imprimante
Air Tickets
Visa and LOI
Tours & Excursions
Hotels, BnBs, and more
Ground Transport
Tour Guides
Bonuses for Travelers
Advice for Travelers
Tourist Attractions
Destination: Uzbekistan
Last updated: 13 Apr 2017

Histoire de l'Ouzbekistan



Les premières traces de la civilisation en Asie Centrale s'éloignent aux millénaires.
Pendant ces époques les gens étaient séparés d'autre monde par les glacières et les marais impénétrables. Les fouilles archéologues au Sud de l'Ouzbékistan, dans la grotte Techiktach (le Sourkandarya), ont prouvé la présence des hommes de Neandertal sur ce territoire.
Petroglyphs, Ouzbekistan

On a découvert les restes d'un garçon, des os des animaux et des outils primitifs. Les hommes de Neandertal vivaient par familles, ils devaient lutter pour survivre dans les conditions austères.


Il y a sept milles ans que les gens apprirent à utiliser du bronze et du fer au lieu des outils primitifs en pierre. La chasse et le ramassage des fruits et des racines étaient remplacées par l'agriculture et l'élevage du bétail.

Un Garçon Neandertal
Le Khorezm se trouve au Sud de la mer d'Aral sur les terrains deltaïques de l'Amou-Daria. Dans la vallée de la rivière Zaravchan il y avait le pays qui s'appelait la Sogdiane.

Les gens et les pays de ce période étaient décrits au livre sacré des zoroastriens, Avesta, en Iran antique. Ces textes sont écrits en encre d'or sur le cuir.

Le pays entre l' Amou-Daria et le Syr-Daria les arabes ont nommé comme le Maveraunnahr. Les pages de l'histoire de l'Asie Centrale étaient écrits par les peuples qui vinrent dans ce pays comme les conquérants.
Les écriture célèbres de Bekhistoun étaient faits selon l'ordre de Darius I, du Roi des Rois de la dynastie perse des Achéménides (519 avant J. C. ). On nous raconte de l'irruption en Asie Centrale. Trois pays, le Khorezm, la Sogdiane et les terrains des Scythes, devinrent des satrapies des Perses.

Boukhara



En 329 avant J. C. Alexandre le Grand commença sa compagne militaire en Asie Centrale après avoir détrôné le Roi Achéménide Darius III en Perse. Son armée passa à travers l'Afghanistan, franchit l'Amou-Daria et assiégea la ville de Maracanda (Samarkand actuel), ce que posa la première pierre de la résistance du peuple de la Sogdiane. De Maracanda ce grand conquérant partit pour l'Inde du Nord.
Khorezm

Après la mort de Alexandre son empire fut partagé entre ses généraux. Le territoire de l'Asie Centrale se soumit au stratège grec Seleus. Plus tard ici se présenta le royaume Gréco-Bactrien.
En 138 avant J. C. un envoyé chinois qui s'appelait Tchang-kien visita la vallée de Fergana pour trouver des alliés contre les Huns. Il décrivit la culture étonnemment développée, les beaux chevaux, les vignes et l'agriculture. Et les habitants de Fergana voulaient bien de concevoir les secrets chinois de la production de la soie, du papier, de la bijouterie en or et en argent, et des armes. Ce moment historique on peut estimer comme la fondation de la Route de la Soie. Malgré de conditions dures des centaines de caravanes se mirent en mouvement et transportèrent des savoirs, des expériences et des cultures de l'Est à l'Ouest et à l'inverse.

Au début de notre ère la Sogdiane était sous la domination des Kouchana, qui contrôlaient l'Afghanistan et le Nord de l'Inde. C'était un des empires les plus puissants de l'époque, qui se trouvait sur le même plan avec la Chine, la Perce et Rome. Pendant cette époque le pays était très développé: le système d'irrigation, l'agriculture, la croissance des villes comme les centres de l'industrie et du commerce. L'époque des Kouchana est remarquable par l'épanouissement de l'architecture et de la culture.

Au 6 siècle les tribus turcs de la Sibérie du Sud et de l'Asie Centrale constituèrent le Khanat des Turcs qui remplacèrent les Hephtalites. La culture de coton était bien développé à l'époque.
8 siècle, les Arabes vinrent en Asie Centrale après le renversement de la dynastie des Sassanides. Ils apportèrent l'Islam, et après plusieurs guerres et révoltes cette religion est devenue dominante dans cette région. La Sogdiane fut annexée au Califat des Arabes.

La dynastie influente des Samanides (9 s.) a été fondé par Ismail Samani qui luttait pour
l'indépendance de Califat. Boukhara fut choisi comme la capitale. C'était la période du épanouissement extraordinaire de l'économie et de la culture; la période l'apparation des savants remarquables, comme Moukhamad Khorezmi, Akhmed Fargoni, Abu Ali ibn Sino (Avicene), Abu Raykhan Birouni'

Cette civilisation était affaiblie par les guerres intestines, elle tomba sous les attaques des tribus turcs. Les empires des Gaznevides et des Qarakhanides vinrent au Khorassane et à la Transoxiane.

Afrosyab de Samarkanda
1219, les hordes invincibles de Gengis-khan empiétèrent dans ce pays. La légende dit que le Grand Khan avec son armée vengeait du meurtre de ses commerçants à Outrar (Kazakhstan du Sud ). Les Mongols anéantissaient les pays et les Etats. Selon les paroles des contemporains, 'ils sont venus pour massacrer et détruire. Ils ne se réservaient que la mort et l'effroi. Les villes et les oasis furent pillées et la population fut transformée aux esclaves .

Boukhara


Il fut nécessaire plus que cent ans que un héros vint. Il mit fin aux dissensions intérieures et par 'le poigne de fer' et consolida les royaumes séparés à l'empire fort. Amir Timour ou Tamerlan le Grand (1336-1405) bâtit sa capitale, Samarkand, à nouveau et il conquit plus que 35 pays, comme Iran, Irak, Syrie, Tirquie, Caucase, Inde du Nord et les territoires de l'Horde d'Or des mongols. Il commença sa campagne militaire contre la Chine, mais la mort le stoppa. Timour obtint des trésors colossaux, amena des architectes et des artistes à Samarkand. Sa capital splendide devint comme le paradis pour les savants et les artistes. Son petit-fils Oulougbek, astronome et mécène, édifia son observatoire, ce que on nomme comme un des prodiges du monde.

En 1500 l'Asie Central devint le champ de bataille entre les derniers Timourides (Babour) et les tribus ouzbeks sous le commandement de Moukhamad Cheybani. Babour fut forcé de fuir en Afghanistan ensuite en Inde du Nord où il fonda l'Empire des Grands Mongols.

Chakhrisabz
Au millieu de 18 siècle trois dynastie ouzbekes partagèrent le pays en trois khanats: de Khiva, de Boukhara et de Kokand. Ces khanats existaient jusqu'à la fin de 19 siècle, jusqu'à la conquête des Russes. Le Tourkistan est devenu la colonie de l'Empire Russe.

Entre 1922 et 1991 l'Ouzbékistan était une des 15 républiques soviétiques. Septembre de 1991 on proclama de l'indépendance après la chute de l'URSS.